Le duc de Montpensier ou la descendance espagnole du dernier roi des Français par Ricardo javier Mateos

Le duc de Montpensier ou la descendance espagnole du dernier roi des Français

Titre de livre: Le duc de Montpensier ou la descendance espagnole du dernier roi des Français

Éditeur: Riveneuve

ISBN: 2360134035

Auteur: Ricardo javier Mateos


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Ricardo javier Mateos avec Le duc de Montpensier ou la descendance espagnole du dernier roi des Français

Antoine d'Orléans (1824-1890), duc de Montpensier, est le fils cadet de Louis-Philippe Ier, le dernier roi qui régna en France de 1830 à 1848. A l'âge de vingt-deux ans, le prince Antoine épousa l'infante Louise-Fernande (1832-1897), fille du roi Ferdinand VII d'Espagne (1784-1833) et de sa quatrième épouse, Marie-Christine de Bourbon. Incroyable destin que celui de ce prince français qui devint infant espagnol et duc de Galliera. Plusieurs fois candidat au trône d'Espagne, en lieu et place de sa belle-sœur, la reine Isabelle II, le duc de Montpensier fut banni de son pays d'adoption après la révolution espagnole de 1868. Le prince rentra définitivement en Espagne en 1875, un an après l'avènement de son neveu, le roi Alphonse XII. Le duc de Montpensier décéda dans sa soixante-sixième année au terme d'une existence riche en rebondissements, laissant un garçon et une fille, dont la descendance lui vaut d'être l'un des grands-pères de l'Europe royale actuelle. Ancêtre des princes d'Orléans-Bourbon espagnols, des princes d'Orléans, d'Orléans-Bragance, d'Autriche-Este, de Bourbon-Siciles, de Savoie-Aoste et de Wurtemberg, il est aussi l'aïeul des rois Juan Carlos Ier et Felipe VI d'Espagne. Plus qu'un ouvrage de référence sur l'histoire de la descendance espagnole du duc de Montpensier sur près de deux siècles, le récit de Ricardo Mateos entraîne le lecteur dans une véritable saga, romanesque et parfois tragique, celle des princes d'Orléans-Bourbon d'Espagne.

Livres connexes

Antoine d'Orléans (1824-1890), duc de Montpensier, est le fils cadet de Louis-Philippe Ier, le dernier roi qui régna en France de 1830 à 1848. A l'âge de vingt-deux ans, le prince Antoine épousa l'infante Louise-Fernande (1832-1897), fille du roi Ferdinand VII d'Espagne (1784-1833) et de sa quatrième épouse, Marie-Christine de Bourbon. Incroyable destin que celui de ce prince français qui devint infant espagnol et duc de Galliera. Plusieurs fois candidat au trône d'Espagne, en lieu et place de sa belle-sœur, la reine Isabelle II, le duc de Montpensier fut banni de son pays d'adoption après la révolution espagnole de 1868. Le prince rentra définitivement en Espagne en 1875, un an après l'avènement de son neveu, le roi Alphonse XII. Le duc de Montpensier décéda dans sa soixante-sixième année au terme d'une existence riche en rebondissements, laissant un garçon et une fille, dont la descendance lui vaut d'être l'un des grands-pères de l'Europe royale actuelle. Ancêtre des princes d'Orléans-Bourbon espagnols, des princes d'Orléans, d'Orléans-Bragance, d'Autriche-Este, de Bourbon-Siciles, de Savoie-Aoste et de Wurtemberg, il est aussi l'aïeul des rois Juan Carlos Ier et Felipe VI d'Espagne. Plus qu'un ouvrage de référence sur l'histoire de la descendance espagnole du duc de Montpensier sur près de deux siècles, le récit de Ricardo Mateos entraîne le lecteur dans une véritable saga, romanesque et parfois tragique, celle des princes d'Orléans-Bourbon d'Espagne.Antoine d'Orléans (1824-1890), duc de Montpensier, est le fils cadet de Louis-Philippe Ier, le dernier roi qui régna en France de 1830 à 1848. A l'âge de vingt-deux ans, le prince Antoine épousa l'infante Louise-Fernande (1832-1897), fille du roi Ferdinand VII d'Espagne (1784-1833) et de sa quatrième épouse, Marie-Christine de Bourbon. Incroyable destin que celui de ce prince français qui devint infant espagnol et duc de Galliera. Plusieurs fois candidat au trône d'Espagne, en lieu et place de sa belle-sœur, la reine Isabelle II, le duc de Montpensier fut banni de son pays d'adoption après la révolution espagnole de 1868. Le prince rentra définitivement en Espagne en 1875, un an après l'avènement de son neveu, le roi Alphonse XII. Le duc de Montpensier décéda dans sa soixante-sixième année au terme d'une existence riche en rebondissements, laissant un garçon et une fille, dont la descendance lui vaut d'être l'un des grands-pères de l'Europe royale actuelle. Ancêtre des princes d'Orléans-Bourbon espagnols, des princes d'Orléans, d'Orléans-Bragance, d'Autriche-Este, de Bourbon-Siciles, de Savoie-Aoste et de Wurtemberg, il est aussi l'aïeul des rois Juan Carlos Ier et Felipe VI d'Espagne. Plus qu'un ouvrage de référence sur l'histoire de la descendance espagnole du duc de Montpensier sur près de deux siècles, le récit de Ricardo Mateos entraîne le lecteur dans une véritable saga, romanesque et parfois tragique, celle des princes d'Orléans-Bourbon d'Espagne.